Magasin en ligne de vente de bonbons : L'histoire du Nougat de Montélimar

L'histoire du Nougat de Montélimar

 

Les origines du nougat

 

Le nougat est connu depuis l'Antiquité, originaire d'Orient il était fabriqué avec des Amandes, du miel et des épices. Il était aussi fabriqué par les Grecs qui le confectionnaient avec des noix. C'est de ces noix qui vient l’origine de son nom « nux gatum », gâteau de noix, en latin.

Au XVIIe siècle le nougat est importé en Provence dans la ville de Marseille, Marseille qui a à cette époque le monopole de sa fabrication.

 

L'arrivée du Nougat à Montélimar

 

Ce n'est qu'au XVIIIe siècle,  que le nougat apparaît à Montélimar grâce à l'agronome Olivier de Serres. Il plante près de Montélimar les premiers amandiers du territoire et utilise ses fruits pour remplacé les noix dans la confection du nougat. Le succès aidant, le nombre d’amandiers sur le terrtoire grandit.

 

La renommée internationale du Nougat de Montélimar : 3 moments clés

 

En 1701, le duc de Bourgogne et le duc de Berry s'arrêtent à Montélimar lors leur retour d'Espagne. Ce jour-là, les habitants de Montélimar leur offrent du nougat pour les accueillir. Depuis cette date, le nougat est un cadeau traditionnel de Montélimar, ce qui fera la renommée de la ville.

 

Émile Loubet, qui fut maire de Montélimar et Président de la République, se fera lui, un véritable ambassadeur de la promotion du nougat. En effet il avait l'habitude d'offrir du nougat de Montélimar à tous les chefs d'État  en visite en France.

 

Le troisième élément favorisant le succès du nougat de Montélimar fut incontestablement la Nationale 7. La ville de Montélimar, sur cette route très fréquentée devient alors une étape incontournable sur la route des vacances. On s'arrête (aujourd'hui encore, on reste!) à Montélimar pour acheter du Nougat. La renommée du nougat de Montélimar devient alors internationale.

Retour Nous contacter

cliquez sur les images pour les agrandir

Histoire du nougat de Montélimar